ensemble Mo

L’ensemble « Mo » est né de la rencontre entre Maria Sarri, Claudia Reggio, Guillaume Lucas, Thierry Blondeau et Federico Palacios lors du festival « Musica » 2014.

Mo, réunit des musiciens désireux d’explorer le phénomène sonore dans toutes ses dimensions. Leur envie de découvrir de nouveaux compositeurs se conjugue avec leur passion tournée vers la culture latino américaine, pour mettre en lumière un répertoire riche et méconnu. L’ensemble Mo s’inscrit dans une démarche d’ouverture, de curiosité et d’innovation. Par un dialogue régulier avec les compositeurs, nous tentons de rester fidèles à leur propos et restituer leur démarche avec authenticité.

L’ensemble a comme démarche la représentation de programmes musicaux axés autour de l’évolution de la musique et de son développement notamment au travers de créations contemporaines.

​

Sa géométrie variable permet de présenter des programmes riches et variés qui sauront enthousiasmer l’auditeur et le transporter dans de multiples univers sonores pour un plaisir de l’écoute toujours plus élevé.

Téléchargez nôtre 

dossier

ICI

« SILENCE » de Stavros Lolis - création

Nous souhaitons créer un contact chaleureux avec le public, lui faire découvrir des sonorités oniriques, des imaginaires fantastiques et des rythmes marqués, à travers une présentation originale d’un répertoire méconnu. Nous avons à cœur de rendre accessible à tout un chacun la compréhension, la perception, en apportant des clés d’écoute et en illustrant le propos musical par la projection d’images.

Les œuvres choisies affirment leur identité géographique et culturelle en intégrant naturellement certains rythmes traditionnels.

Téléchargez 

nôtre dossier

« Créations »

« LE GROS PIERRE » d’Alvaro Martinez - création

Téléchargez 

nôtre dossier

« Une Soirée à l’Opéra »

« Une soirée à l’Opéra »

Téléchargez 

nôtre dossier

« Souffle d’ébène »

« Pacific Serenade » de Miguel del Aguila

Abonnez-vous au Newsletter et recevez mes dernières nouvelles!

NOM, Prénom

e-mail

Copyright 2018 © Federico Palacios